200 véhicules électriques pour renforcer sa flotte électrique! C’est le groupe Renault Nissan qui a remporté ce contrat pour répondre aux besoins nationaux du premier opérateur télécom français et notamment généraliser le service d’autopartage destiné aux employés.

L’autopartage en entreprise

Le modèle compact Renault ZOE, l’utilitaire Renault Kangoo Z.E., l’utilitaire Nissan e-NV200, lancé récemment, ainsi que la Nissan LEAF feront prochainement leur arrivée sur les parkings d’Orange. L’opérateur dispose déjà d’environ 2000 véhicules et parmi eux, une bonne centaine (hybrides, électriques, diesel, etc.) est dédiée à l’autopartage pour les salariés.

Engagé depuis 2012 dans l’optimisation de son parc automobile, Orange avait déjà proposé ce service sur 3 régions pilotes et testé différents modèles, en s’appuyant notamment sur la location d’Autolib.

Les tests se sont avérés concluants et largement plébiscités par les salariés ne disposant pas de véhicule. Ils amènent le groupe à déployer le service sur le territoire national : Renault-Nissan accompagnera Orange dans l’installation d’un réseau de bornes de recharge tandis que le service sera ouvert aux employés sur une plateforme de téléchargement. Sur l’application interne Orange Auto Partage, les salariés pourront réserver leur véhicule à des fins professionnelles mais aussi personnelles moyennant une contribution financière et seront incités à partager leurs trajets avec d’autres collaborateurs.

 L’optimisation du parc automobile, un levier dans la gestion de l’emprunte carbone

Ce contrat est un coup de pouce pour l’atteinte de l’objectif du groupe de réduction de son empreinte carbone de 20% à horizon 2020. Son parc automobile, composé de 35 000 véhicules, dont 23 000 circulent en France, est lui seul à l’origine de 5 % de sa consommation totale d’énergie et de près de 15 % de ses émissions de gaz à effet de serre.

D’ici 2020, Orange parie sur l’acquisition de plus d’un millier de véhicules électriques et sur l’optimisation de sa flotte en temps réel.

En « électrifiant » son service d’autopartage, Orange prend une initiative responsable dont la valeur ajoutée est réelle pour les salariés. D’ailleurs le groupe entend bien capitaliser sur ce service interne et le déployer sous la forme d’une offre « Fleet performance » à destination de ses clients Business.