La start-up Numenta spécialisée dans le Big Data et créée en 2005 par Jeff Hawkins (plus connu comme étant le créateur de Palm),  vient d’annoncer un partenariat avec l’agrégateur d’effacement Américain EnerNoc. Pour mener à bien leurs missions, les agrégateurs doivent en effet gérer non seulement une quantité colossale de données mais également anticiper les fluctuations de la demande et de l’offre en temps réel…

L’analyse temps réel, des hedge funds aux énergéticiens

Les solutions d’analyse permettant le traitement de gros volumes de données sont déjà largement répandues.  Cependant, la start-up Numenta se spécialise dans un problème légèrement différent : le temps-réel.

Utilisée à l’origine par des fonds d’investissements pour anticiper l’évolution des produits financier ou par des banques pour la détection de fraudes à la carte bleue au moment de l’achat, cette technologie est désormais employée dans le secteur de l’énergie. En effet, avec l‘explosion de la quantité de données à traiter et l’apparition des problématiques d’effacement, le secteur est appelé à devenir un client de plus en plus appétant pour ces solutions dites de streaming analytics.

Dans le cas d’EnerNoc, l’entreprise va collaborer avec Numenta pour anticiper la consommation électrique des clients de ses partenaires dans les minutes ou les heures à venir et déterminer la stratégie d’effacement à appliquer. La particularité de la solution, outre le traitement en temps réel, est de construire automatiquement et de maintenir à jour un modèle d’analyse pour chaque jeu de données. D’après ses créateurs, leur produit est à la pointe de l’intelligence artificielle, avec des capacités poussées d’apprentissage et de reconnaissance de “pattern”.

Si les promesses d’innovation de rupture dans le domaine de l’IA ont été trop souvent décevantes pour s’enthousiasmer avant d’avoir pu constater les progrès sur le terrain, gageons toutefois que les énergéticiens continueront à surveiller ces avancés de près…